Le bandage du boulet doit remonter jusqu’à mi-canon et doit descendre jusqu’au sabot et inclure les glomes et la couronne.

Il ne doit pas être trop serré pour éviter d’occasionner des blessures, mais il doit être réalisé correctement pour tenir en place et ne pas glisser sur le membre.

Voici les étapes succesives vous permettant de réaliser correctement ce bandage: lors de la réalisation du bandage, veillez à ne pas toucher la ou les plaies et veuillez porter des gants afin de le réaliser de la façon la plus stérile possible.

Les différents composants du bandage doivent être manipulés proprement et les parties en contact avec la ou les plaie(s) doivent demeurer stériles.

  1. Le Mélolin

Cette compresse épaisse possède un côté brillant et un côté mat. Le côté brillant doit être apposé contre la ou les plaie(s).

mélolin1mélolin2 mélolin3

S’il y a plusieurs plaies, appliquer plusieurs Mélolins afin de toutes les recouvrir. Puis maintenez les Mélolins avec une Softband.

2. La Softband

La Softband est une bande fragile et molletonnée qui va permettre de maintenir le ou les Mélolin(s) en place. Elle doit simplement être appliquée sur la peau et ne doit absolument pas être serrée.

Appliquez la Softband sur le ou les Mélolin(s) pour les maintenir en place puis remontez jusqu’à mi-canon, et descendez jusqu’au sabot. Veillez à ce qu’il n’y ait aucune tension, ni en haut, ni en bas.

softband1softband2softband3softband4softband5

Veillez également à ce qu’il n’y ait pas de plis.

softband6

La Softband sera ensuite maintenue par une bande crêpe.

3. La bande crêpe

La bande crêpe doit être apposée sur la Softband avec une très légère tension, afin de maintenir en place les couches inférieures et les empêcher de glisser.

bandecrepe1bandecrepe2

Afin d’avoir un bandage uniforme, vous devez recouvrir chaque tour de bande sur 50% de sa hauteur avec le tour suivant.

bandecrepe3bandecrepe4bandecrepe5

La bande crêpe doit recouvrir la Softband. Veillez à ce qu’elle ne soit pas trop serrée: vous devez pouvoir passer un doigt en dessous à la fin de sa pose.

bandecrepe7bandecrepe6

4. Le coton américain

Le coton américain va constituer le « rembourrage » du bandage. Il doit être suffisament grand pour entourer complètement le membre (il existe des carrés pré-découpés ou des rouleaux dans lesquels vous devez tailler vous même la taille appropriée).

coton1

Appliquez le coton américain comme une flanelle, en entourant complètement le membre et en incluant complètement le bandage précedemment réalisé en dessous.

coton2coton3coton4

Veillez à ce que le coton soit posé à plat et ne présente pas de plis.

Puis fixez le avec un Vetrap.

5. Le Vetrap

Le Vetrap est une bande auto-agrippante qui ne doit pas être appliquée sur la peau. Démarrer la pose en haut du bandage, en commençant 1cm en dessous du bord du coton américain.

vetrap1

Le Vetrap doit être légèrement serré, pour maintenir toutes les couches inférieures et éviter que le bandage ne glisse.

vetrap2vetrap3vetrap4

Veillez à ne pas faire de plis: pour cela, maintenez le rouleau de Vetrap d’une main et appliquer la bande bien à plat de l’autre. Comme pour la bande crêpe, chaque tour de bande doit recouvrir 50% de la hauteur du tour de bande précédent pour obtenir un bandage homogène.

vetrap5vetrap6

A la fin de la pose, vous devez pouvoir passer un doigt entre le coton américain et le membre. Si ce n’est pas le cas, c’est que le bandage est trop serré: retirez alors le Vetrap et ré-appliquez le avec moins de tension.

vetrap7

6. Le Tensoplast

Pour finir, un tour de Tensoplast en haut et en bas du bandage vont permettre que celui-ci tienne en place lorsque le cheval bouge.

Appliquez un tour et demi de Tensoplast en haut du bandage, en recouvrant à 50% la peau et à 50% le haut du bandage.

tenso1tenso2

Le Tensoplast doit simplement être posé sur la peau, il ne doit absolument pas être serré. Comme pour l’étape précédente, vous devez être capable de passer un doigt entre le Tensoplast et la peau à la fin de la pose.

tenso3

De la même façon, appliquez un tour et demi de Tensoplast en bas du bandage. Là encore,il est très important qu’il n’y ait aucune tension pour ne pas comprimer la couronne ou les glomes. Le Tensoplast doit être appliqué à 50% sur le bandage et à 50% sur le sabot.

tenso4

 

Le bandage est maintenant terminé.

Veillez à réaliser des changements de bandage lorsque celui-ci est déchiré ou souillé, ou conformément aux indications données par votre vétérinaire.

Assurez vous chaque jour que le bandage n’est pas trop serré et que votre cheval est confortable avec.

Si votre cheval détruit son bandage, vous pouvez appliquer un produit à goût amer dessus (Cribox par exemple).

Si vous avez des questions ou des doutes lors de la réalisation du bandage, n’hésitez pas à nous contacter. En effet, un bandage mal réalisé peut occasionner des blessures importantes et il est indispensable de le réaliser avec précaution.

Start typing and press Enter to search